Accueil > Spectacles > Friponnes

Étape de création

Friponnes

Jeudi 4 avril 2024 à 18h30

Spectacle de marionnettes en papier Kraft, théâtre de matières, création de marionnettes à vue, bruitages en direct, paysages sonores.

SORTIE DE RESIDENCE > Présentation d’une étape de travail
Tout Public à partir de 6 ans - Entrée libre


Infos et réservation :
contact@le-mett.fr / 04 75 01 17 61


Présentation

Friponnes est un spectacle de marionnettes, tout en matières visuelles et sonores, et tout public à partir de 6 ans. C'est une forme hybride de théâtre de gestes et d'images, dans laquelle le son live s'est invité. Musique, paysages sonores et bruitages sont fabriqués en direct par  Marlène Laviale, artiste singulière et protéiforme.

Le spectacle parle du monde oublié et futur, au travers des figures des Friponnes, personnages mythiques divins, malicieux, absurdes et enfantins.

Grâce à un dispositif autour d'une feuille géante de 6m X 6m de papier Kraft, Juliette Prillard fait apparaître et disparaître montagnes, vallées, océans, déserts, oiseaux et éléphants.

Le spectacle pose la question du début et de la fin, de la naissance et de la disparition, de l'adaptation, du temps, de l'archaïsme et du moment présent. Le spectacle n'est pas à proprement dit narratif, plutôt poétique et évocateur, même si plusieurs séquences auront leurs histoires propres et que l’humour et le jeu burlesque seront au cœur du spectacle.

Note d'intention

Friponnes est un spectacle sans fil narratif, sans texte, mais non dénué de petites histoires comme autant de jeux et d’espaces, de séquences libres convoqués par les deux artistes. Le style domine la narration, qui se plie à une fragmentation rythmique, visuelle et musicale basée sur des parentés métaphoriques, des évocations et des résonances, parfois très proches de l’abstraction.
Nous pourrions comparer le modèle narratif à un poème qui ferait revenir régulièrement un thème, une figure (celle de l’oiseau par exemple) en guise de refrain, ou qui emploierait des procédés de variations pour des passages plus étendus, par le biais notamment de la métamorphose, du field recording et du paysage sonore.
Dans la lignée de l'Arte Povera, s’incarne chez les Friponnes une sorte de défiance vis-à-vis de la société de consommation, une revendication poétique et humaniste d’une "autre société".
Le spectacle privilégie l’usage de matériaux simples comme le papier, ou de récupération pour les instruments, jouets et matières utilisés dans la bande son. La lumière sera également travaillée dans ce sens-là, réutilisation, bricolages, inventions, trouvailles et simplicité de moyens.
Comme le défendaient les artistes de l’Arte Povera, il s’agit d’élever la pauvreté des matériaux, des moyens et des effets au rang d’art, de rétablir un contact direct et sensible entre le spectateur et les matériaux naturels.

Equipe de création

Mise en scène / Jeu / Manipulation / Ecriture : Juliette Prillard
Composition sonore / Jeu / Ecriture : Marlène Laviale
Création lumière / Collaboration artistique : Tarek Sami


Site : https://www.magrandmereproductions.com/

Retour